On l’appelle la visualisation, l’outil performant pour la réalisation de tes objectifs….

Mentalix blogNotre cerveau ne comprend et ne retient qu’une seule langue : celle des images mentales. Pour dialoguer avec lui donc, je ne peux le faire que par imagination.

Peux-tu t’arrêter un instant après la lecture de ces quelques premières lignes. Assieds-toi, oublie toutes tes activités et essaie d’imaginer un citron. Va plus loin à présent dans tes pensées… Tu le découpes et tu en presses une moitié dans un verre que tu portes à tes lèvres et vide dans ta bouche. Tu avales ensuite le liquide que tu ressens couler au fond de ta gorge…

Que s’est-il passé ? Dès la première image du citron, tes glandes salivaires se sont automatiquement mises en action, en réaction à la forte acidité du fruit. Tu as mentalement vécu la situation proposée et ton corps a répondu à tes pensées.

C’est cela la « visualisation » ou l’ « imagerie mentale ». La capacité mentale que nous avons de nous représenter un objet, un son, une situation voire une émotion qui peut faire réagir, activer notre corps par l’intermédiaire de nos cinq sens (vue, ouïe, toucher, odorat et dans ce cas-ci le goût) ainsi que nos sensations kinesthésiques (équilibre, ancrage au sol, tout ce qui est ressenti par ton corps…).

Ceci afin de (re)vivre une expérience que notre cerveau a déjà enregistrée par le passé. Il possède une mémoire exceptionnelle que nous n’utilisons qu’à 10 ou 20% de nos possibilités.

Ronan Lafaix parle, lui, de l’Observation interne dans sa méthode P.R.O.

Tu imagines déjà (…) les bienfaits que cette technique pourrait t’apporter lors de tes rencontres et pendant tes entraînements… Essaie donc de créer, d’inventer (c’est de l’entraînement journalier…) des images mentales positives sur l’écran de ton imagination. Chacun possède sa technique, tout est une question d’entraînement quotidien…

Vois-toi ainsi, avant de la jouer une « balle impossible » partir en préparant tout en inspirant et réussir la frappe tout en expirant. Tu arriveras bien plus détendu et auras plus de chance de réussir ton coup…

nasti t (2)Imagine ton service réussi avant de frapper ta première balle tout en réalisant ton propre rituel (faire rebondir ta balle, ancrer tes appuis, regarder le carré…) au lieu de songer à l’importance du point suivant ou à toutes autres choses qui pourraient bien paralyser ton bras et te faire rater cette première balle tellement importante pour ta confiance…

samprasAs-tu déjà essayé d’exploser des tubes de balles lors de tes entrainements ? Au service ou en jeu ? T’es-tu déjà amusé à imaginer les tubes exploser tout en frappant la balle? Essaie, l’effet est assez étonnant. Regarde aussi l’article « tout est une question de cible »… Tout est dans tout, en réalité.

Utilise aussi les bonnes sensations que tu as eues lors de tes points formidables afin d’essayer d’en réaliser un « copier/coller » lors des points importants suivants…

Apprends à dompter ta carte mère que tu n’alimentes souvent qu’afin de te déstabiliser et regarde aussi les matchs des grands champions, la manière dont ils jouent et tente de t’en inspirer… Essaie donc au lieu de douter en souriant…

eugénieSache aussi que tous nos exercices de « re-création » t’aideront bien évidemment à trouver tes propres technique. En toute autonomie…

Mais le plus important dans tout cela c’est de te rappeler que la visualisation, c’est du travail quotidien. Travaille cette technique avec ténacité et persévérance et tu pourras réaliser tous tes objectifs fixés. Les résultats positifs arriveront très vite, crois-moi… Action !

Thierry, ton coach.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *