Le génie de l’intuition 1) Tentative de définition.

Beaucoup d’entre vous ont réagi positivement à mes articles sur « les zones » à visualiser avant de frapper sa balle. Avoir la bonne intention de frappe reste, selon moi, une force à développer et j’ai tenté de vous y aider.

D’autres, par contre, m’ont reproché mon côté un peu trop directif, voire cartésien. Le monde à l’envers pour le poète que j’ai toujours pensé être. Remise en question.

borg intPlusieurs remarques m’ont aussi très positivement interpelé à propos de l’intuition que je semblais oublier voire renier et m’ont même rappelé une vieille interview de Bjorn Borg que j’avais très certainement enfouie dans les tréfonds de ma mémoire mais qui m’avait, déjà à l’époque, un peu perturbé.

Il m’a fallu un petit temps afin de débusquer le livre dans lequel j’avais lu cette remarque importante et, en rangeant ma bibliothèque il y a peu, j’ai retrouvé son origine avec beaucoup de satisfaction et d’intérêt.

Mon héros suédois affirmait en effet dans son livre « Borg par Borg » (Editions Fernand Nathan p. 45) :

 « Je ne décide jamais du coup que je vais jouer. On ne peut faire rien de tel, sinon on est sûr de perdre. Les coups se font naturellement… C’est à la dernière seconde, en frappant la balle, que tout se décide. »

Mon Maître me donne ainsi, une nouvelle fois, une belle leçon d’humilité. Et tant mieux.

intuition 1Car cela m’a permis de réfléchir à cela en dévorant plusieurs ouvrages passionnants au sujet de cette puissance un peu particulière qui est celle de l’intuition. Du « génie de l’intuition » comme la nomme Gerd Gigerenzer, psychologue allemand et grand spécialiste de la question.

Et, comme quoi il ne doit pas y avoir de hasard (!), dans le temps de ces lectures, alors que je zappe régulièrement sur ce genre d’émissions, mon attention s’est portée sur un jeu télévisé de connaissance générale.

La dernière question, valant plusieurs liasses de billets et assez originale au demeurant, était de découvrir quel animal se reproduisait par fécondation interne mais sans copulation.

Entre le hérisson, le bernard-l’hermite, la guêpe et l’étoile de mer, le choix était périlleux. Tension et intensité à leur comble…

bernard l'hermitePourtant, un des deux candidats, sans aucune raison logique apparente car peu amateur de zoologie, sembla sûr et certain de sa proposition en « pariant » toute la somme sur le bernard-l’hermite. Bien lui en prit, les deux compères purent repartir ainsi avec un bien belle somme.

A la question de savoir comment il en était arrivé à pareille conclusion, le héros du jour affirma qu’il avait eu « une bonne intuition »

Plusieurs études scientifiques ont même prouvé que cette première intuition était toujours juste.

Les autres exemples pleuvent évidemment et chacun peut apporter ses propres expériences.

Dans le domaine du sport aussi, une étude de Gigerenzer tente de prouver que l’intuition est même toujours bonne conseillère.

hand 2Ainsi, ayant filmé plusieurs situations d’attaque au handball et arrêtant la phase avant son dénouement, il a demandé à 85 joueurs expérimentés de dire ce qu’ils feraient à la place du porteur du ballon : partir en dribble, shooter ou passer au joueur x, y ou z.

Chacun devait noter directement son choix, le laps de temps étant d’une seconde, comme en situation.

Puis, il a accordé 45 secondes supplémentaires aux joueurs afin d’infirmer ou confirmer leur choix. Plus de 40% ont changé d’avis après avoir analysé l’arrêt sur image et observé des détails qu’ils n’avaient pas vu directement.

En analysant les résultats, force fut de constater qu’à 65% des cas, la première idée dite « intuitive » était la meilleure.

djoko intIl serait assez amusant de réaliser cette même étude avec des joueurs de tennis, je suis persuadé que les conclusions seraient identiques…

Alors, qu’en est-il de cette intuition, ce sentiment que tout le monde a déjà ressenti au moins une fois dans sa vie, ce qui tente à prouver que nous en avons tous un petite (ou grande…) parcelle…

Les auteurs ne s’entendent pas sur une définition commune et chacun y va de sa propre idée, de son ressenti voire de sa propre intuition…

  • Pour Didier Derlich entre autres, célèbre astrologue médiatisé, elle est cette parcelle de voyance queintuition 1 chacun possède en soi, l’approche magique et irrationnelle des choses qui tire son origine du cœur, du « plexus solaire ».
  • Ce que ne partage pas nécessairement Gerd Gigerenzer qui, a contrario, défend le point de vue que l’intuition serait une méthode simple et empirique (il l’appelle l’« heuristique ») qui exploite les capacités évoluées du cerveau.
  • Albert Einstein le rejoint en affirmant que « l’intuition n’est rien d’autre que le résultat d’expériences intellectuelles antérieures accumulées« …
  • D’autres, plus mystiques comme l’écrivain allemand Abd-ru-shin, pensent qu’elle est la manifestation de l’être spirituel qui habite le corps physique…
  • Certains imaginent aussi qu’elle est une sensibilité qui émane de notre peau, de l’énergie que l’on a en soi et ce sont nos sens qui déterminent une impression bonne ou mauvaise et qui est le résumé de ce que nous percevons…

Vaste débat.

Mais tous affirment qu’elle est une faculté précieuse qui nous permet de ressentir quelle est le bon choix à faire ou la bonne direction à suivre mais sans pouvoir en expliquer le pourquoi. Elle est présente en chacun de nous et est toujours juste. 

Pour preuve, les premiers hommes étaient très intuitifs et notre degré d’intuition a diminué au fil du temps et plus encore depuis que tout s’est inexorablement matérialisé.

clé succèsEt, dans le même ordre d’idée, à sa naissance, un bébé ne vit que d’intuitions, de ressentis, et perd cette faculté tout au long de son développement intellectuel.

Mais, et là se situera tout l’intérêt de ma recherche, tous les auteurs s’accordent aussi sur le fait que l’intuition, tout comme le muscle de la volonté, peut se travailler et se développer afin de se mettre plus souvent voire systématiquement en pratique. En action.

Serait-elle alors une des clés de la réussite ?

C’est ce que j’essaierai de vous dévoiler dans mes prochains articles…

 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *